Bonjour cette semaine le choix est vaste, on vous propose d'assister à trois spectacles.

Carmen(s) de José Montalvo le mardi 6 février 2018 à 20h30 à Chaillot, Finding Now le samedi 10 février à 21h au Théâtre de Suresnes, ou J'ai rêvé la Révolution avec Catherine Anne le jeudi 8 février à 19h au Théâtre des Quartiers d'Ivry. Merci de bien indiquer dans votre mail à concours@sceneweb.fr le spectacle choisi (vous pouvez faire une 2ème choix). Les places pour 2 seront à retirer directement au Théâtre. Merci et bon week-end.

---
/ critique / À la trace, rencontre féminine au sommet

Critique d'Anaïs Héluin

Pour aborder la question de la filiation, Anne Théron s’associe à l’auteure Alexandra Badea. Fiction où l’intime rejoint le politique et la sociologie, À la trace s’inspire des codes du polar pour interroger le féminin et la solitude contemporaine. Une enquête captivante. D’abord, il y a une vieille femme (Maryvonne Schiltz) dans un rocking chair. Elle apparaît …

Lire la suite.

---
/ critique / Hissez haut les geeks !

Critique de Stéphane Capron - vu au TnBA - actuellement en tournée

Pavillon Noir est un spectacle qui parle de la génération numérique avec les moyens traditionnels du théâtre. Une sacrée prouesse. Le spectacle débute une très longue tournée en France. Cela commence comme un spectacle de stand-up. Une comédienne s’adonne au traditionnel message d’annonce sur les portables d’une façon totalement désopilante, elle est accompagnée d’un clown qui traduit …

Lire la suite.

---
/ critique / Mademoiselle Julie à fleur de peau

Critique de Stéphane Capron

Au Poche Montparnasse dans la petite salle, Nils Öhlund livre une version de Mademoiselle Julie exaltante. Le dispositif bi-frontal et la proximité des comédiens renforcent le côté dramatique de pièce de Strindberg. Dans une cuisine imaginaire, sans gazinière ni ustensiles, Kristin (Carolina Pecheny) prépare sa recette des rognons de veau. La comédienne mine les gestes mécaniques de …

Lire la suite.

---
/ critique / Catherine Anne refait la révolution pour les femmes

Critique de Christophe Candoni

Fascinée par Olympe de Gouges, la dramaturge Catherine Anne incarne elle-même, à la MC2 Grenoble avant les Quartiers d’Ivry, cette figure secondaire mais pionnière de la Révolution Française exécutée sous la Terreur. Républicaine, patriote, femmes de lettres et de théâtre, militante libre et engagée, autrice d’une Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne dédiée …

Lire la suite.

---
/ critique / Isabelle Carré porte un “Baby” entre deux mondes

Critique de Vincent Bouquet

 Aux commandes d’un thème aussi délicat, Hélène Vincent savait qu’elle n’avait pas le droit à un quelconque faux-pas. La GPA est devenue un sujet si controversé qu’il est compliqué de l’aborder sans heurter les convictions et soulever les passions. En adaptant The Baby Dance de Jane Anderson, la metteuse en scène a choisi d’en évacuer le potentiel …

Lire la suite.

---
/ critique / Michel Fau tente de réanimer Douche Amère

Critique de Stéphane Capron

Jean Poiret est de nouveau à l'affiche au théâtre à Paris. Michel Fau met en scène une nouvelle version de Douce Amère aux Bouffes Parisiens avec Mélanie Doutey, La pièce beaucoup moins connue que La Cage aux Folles raconte l'histoire classique de l'usure d'un couple. C'est la première pièce de Jean Poiret, écrite en 1970. Il l'a …

Lire la suite.

---
/ critique / Chloé Dabert à l’épreuve des années perdues de Lagarce

Critique de Vincent Bouquet

 Au Théâtre du Vieux-Colombier, la jeune metteuse en scène reprend J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne. Aux manettes de ce petit bijou de sensibilité, elle peine à trouver le ton juste à cause d’une direction d’actrices inégale. Lorsqu’on les lit ou lorsqu’on les voit, les pièces de Jean-Luc Lagarce produisent toujours ce …

Lire la suite.

---
/ critique / Le vide derrière les masques de Susanne Kennedy

Critique de Christophe Candoni

Créé à Munich, Warum läuft Herr R. Amok ? de Suzanne Kennedy, d’après un film réalisé par Fassbinder et Fengler, est une pièce glauque et loufoque qui pointe avec une géniale impertinence l’immobilisme et la fausseté de vies ordinaires déshumanisées. En France, Susanne Kennedy est une découverte. Le Théâtre Nanterre-Amandiers présente pour la première fois le travail étonnant …

Lire la suite.

---
/ critique / « Chagrin d’école » : Natrella dévoile l’envers du tableau noir

Critique de Vincent Bouquet

Pour son "Singulis", Laurent Natrella a choisi d'adapter « Chagrin d’école ». Seul sur le plateau du Studio de la Comédie-Française, le comédien anime une classe fictive avec la malice pédagogique de l'essai autobiographique de Daniel Pennac. « Il faut savoir jouer avec le savoir. » En une phrase, Laurent Natrella résume la substantifique moelle …

Lire la suite.

---
/ itw / Phia Ménard fait fondre l'Opéra Comique

Interview de Stéphane Capron

Phia Ménard est connue dans le monde du cirque et de la danse pour ses performances décapantes. Pour son premier opéra, elle reste égale à elle-même."Et in arcadia ego" présenté à l'Opéra Comique est un montage d'après des airs célèbres de Rameau, dans une mise en scène décapante qui raconte la vie de Marguerite, de son enfance à sa mort. …

Lire la suite.

---
/ histoire / 1883 : Oscar Wilde et la saison théâtrale

Par Hadrien Volle

Durant sa vie, Oscar Wilde fera plusieurs séjours à Paris. De son adolescence à sa mort rue des Beaux-Arts, en passant par son apogée financière et artistique, le dandy a été marqué par le climat intellectuel de la capitale. Lors d’un long séjour en 1883, il rencontre les poètes Robert …

Lire la suite.

---
Redouane Leflahi : « Peer Gynt, c’est l’épopée d’une vie ! »

Interview de Stéphane Capron

Redouane Leflahi formé au Conservatoire de Rouen, porte à bout de bras le Peer Gynt de David Bobée. Déjà présent dans beaucoup de productions du directeur du CDN de Rouen, il trouve ici un premier grand rôle qui devrait accélérer sa carrière. C'est la première révélation théâtre de ce début d'année 2018. …

Lire la suite.

---
/ actu / François Nyssen réorganise la scène francophone

Théâtre Ouvert va s'installer en 2019 dans le 20ème arrondissement de Paris à la place du Tarmac. Le théâtre, créé par Micheline et Lucien Attoun et dirigé par Caroline Marcilhac, doit devenir «l’un des lieux emblématiques de la création francophone ». Le Ministère a ainsi trouvé un point de chute à Théâtre Ouvert dont le bail de ses locaux de la …

Lire la suite.

---