---
[vidéo] Le CàJ de Tiago Rodrigues

Portrait vidéo par Ronan Ynard

Son Sopro est encore à l'affiche du Théâtre de la Bastille. En 2003, il fonde avec Magda Bizarro la compagnie Mundo Perfeito, Tiago Rodrigues dirige depuis 2012 le Teatro Nacional Dona Maria II à Lisbonne. En France, il présente au Festival d'Avignon en 2015 sa version en portugais d'Antoine et Cléopâtre d'après Shakespeare, qui paraît, comme toutes ses pièces traduites …

Lire la suite.

---
/ critique / Marina & Audrey : deux Sœurs en transe

Critique de Vincent Bouquet

Au Théâtre des Bouffes du Nord, Pascal Rambert orchestre la mise à mort, à mots nus, d’une relation sororale. Impressionnantes d’intensité, Audrey Bonnet et Marina Hands s’emparent de ce texte spécialement écrit pour elles avec une force rare et bouleversante. Entrer en théâtre comme on entrerait en colère, avec la même fureur, la même intensité et la …

Lire la suite.

---
/ critique / L'amour sur un tréteau singapourien

Critique de Christophe Candoni

Les tableaux amoureux magnifiquement esquissés par Joël Pommerat dans La réunification des deux Corées reprennent vie sur scène grâce aux acteurs du TheaterWorks, une compagnie singapourienne dirigée par Jacques Vincey actuellement en tournée française. Brèves et intenses, les scènes s'enchaînent comme des sortes d'instantanés. Elles disent toutes, chacune à leur manière, l'amour, ou plutôt le …

Lire la suite.

---
/ critique / La Russie désespérée de Tatiana Frolova

Critique de Stéphane Capron

Spectacle coup de poing du festival Sens Interdits de Lyon en 2017, il revient à l'affiche du Théâtre des Célestins, dans la salle du Théâtre du Point du jour à Lyon. Dans Je n’ai pas encore commencé à vivre, Tatiana Frolova raconte la Russie d’aujourd’hui. Elle y exprime les troubles et les peurs de ses …

Lire la suite.

---
/ critique / Campana fait sonner le tocsin du cirque

Critique de Stéphane Capron

Campana est le 4e spectacle de la compagnie de cirque Trottola. Crée en avril 2018 au Prato à Lille, il s’arrête pour les fêtes au 104 dans le cadre de la saison du Théâtre de la Ville, avant de reprendre sa tournée. Un spectacle qui retourne aux origines du cirque ancien, avec de sacrées trouvailles. Titoune et …

Lire la suite.

---
/ critique / La rivière étincelante de Lazare

Critique de Stéphane Capron

Sombre Rivière de Lazare refait surface au Théâtre du Rond-Point, après sa création en mars 2017 au TNS. Le titre n'est pas à l'image de la joie qui règne sur le plateau. Ce texte a permis à Lazare de conjurer les attentats du 13 novembre 2016. Cette pièce vivifiante est menée par une troupe d’acteurs et de musiciens épatants. A …

Lire la suite.

---
/ critique / Pierre Notte fait chanter la vie quotidienne

Critique de Stéphane Capron

Cette comédie musicale de Pierre Notte est un petit bijou qui met en joie. Créée en 2016, elle revient pour les fêtes du théâtre du Rond-Point. On sort le cœur léger de cette histoire sur le destin brisé de quatre femmes qui trouvent leur salut grâce à la chanson et à la musique. Avec "Sur les cendres en avant" Pierre …

Lire la suite.

---
/ histoire / L’Opéra chinois, c’est quoi ?

Par Hadrien Volle

Du 26 novembre au 3 décembre, le Théâtre 71 de Malakoff, en lien avec la programmation hors les murs du Théâtre de la Ville et en partenariat avec le Centre culturel de Chine, accueille la 8e édition du Festival des Opéras Traditionnels Chinois. Mais l’Opéra chinois, c’est quoi ? Lors de l’exposition Du Nô à …

Lire la suite.

---
/ critique / Fable noire, Soleil blanc

Critique d'Anaïs Heluin

Fidèle à sa pratique d’une « dramaturgie plurielle », Julie Berès aborde dans Soleil Blanc la question environnementale en mêlant fable et documentaire. En tentant, en vain, de se frayer un langage personnel entre cinéma, jeu et théâtre d’objet. Certains sont perchés comme le baron d’Italo Calvino dans des arbres dont ils font des royaumes. D’autres …

Lire la suite.

---
Les Amandiers de Nanterre honorent Claude Régy

Du 1er au 16 décembre 2018, le CDN de Nanterre-Amandiers reprend Rêve et Folie, de Georg Trakl, mis en scène par Claude Régy, dans le cadre du Festival d’Automne à Paris. Fin de tournée pour un spectacle créé en 2016. A l’occasion de ces ultimes représentations, Nanterre-Amandiers propose une programmation complémentaire, autour de l’œuvre de …

Lire la suite.

---
/ portrait / Louise Vignaud, le théâtre sans compromis

Portrait de Vincent Bouquet

Après le succès rencontré par son « Phèdre », il y a quelques mois, au Studio-Théâtre de la Comédie-Française, la jeune metteuse en scène continue de creuser son sillon théâtral singulier avec « Rebbibia », récemment créé au TNP de Villeurbanne. Portrait d’une artiste déterminée qui, à bas bruit, construit sa place dans le paysage scénique français. « Radicalité ». Le …

Lire la suite.

---
La mort d'Yves Gasc, sociétaire honoraire de la Comédie-Française

Yves Gasc, sociétaire honoraire de la Comédie-Française est mort à l'âge de 88 ans. Eric Ruf, l'administrateur de la Comédie-Française lui rend hommage dans un communiqué et les représentations hier soir dans les trois salles lui ont été dédiées. "Avec Yves, c’est un large pan de l’histoire du théâtre en France et de la Maison …

Lire la suite.

---